CONNECTEZ-VOUS
Mise à jour le 19. 03. 2018

KETODERM 2 % gel en récipient unidose (kétoconazole) : arrêt de commercialisation

Dans un courrier adressé aux professionnels de santé, le laboratoire Janssen indique que la spécialité KETODERM 2% gel en récipient unidose est en arrêt effective de commercialisation depuis le mois avril 2016. Le Laboratoire rappelle que cet arrêt ne concerne pas KETODERM 2 % crème, ni KETODERM 2 % gel en sachet dose.

Pour mémoire : 

KETODERM 2 % gel en récipient unidose est indiqué dans le traitement du Pityriasis versicolorune mycose bénigne et fréquente provoquée par la multiplication d'une levure qui se caractérise par des taches rosées qui pèlent puis des marques blanches.

 

Primalan 0,5 mg/mL solution buvable : rupture de stock jusqu'en septembre 2016

L'antihistaminique antiallergique, Primalan 0,5mg/ml solution buvable est en rupture de stock effective. Sa remise à disposition normale est annoncée pour mi-septembre 2016 selon un responsable du laboratoire Pierre Fabre.

Pour mémoire : 

PRIMALAN sirop est indiqué dans le traitement symptomatique des manifestations allergiques chez les enfants en cas de rhinite allergique (saisonnière ou perannuelle), de conjonctivite ou d'urticaire.

Sterdex : la rupture de stock

Le sterdex, un médicament qui sert à soigner la conjonctivité n'est plus disponible dans le terrtoire marocain. cette pommade ophtalmique en récipient unidose semble connaitre des problèmes de fabrication au niveau de ses récipients.

Selon les informations communiqués par le laboratoire THEA, cette situation devrait durer plusieurs mois.

BUTAZOLIDINE (phénylbutazone) , arrêt de commercialisation

Le laboratoire Novartis Pharma, informe les professionnels de santé de l'arrêt de commercialisation des deux formes de BUTAZOLIDINE 100mg comprimé enrobé et 250mg suppositoires au Maroc et ça depuis le 31 mai 2016.
 
Pour mémoire :
Les indications de ce médicament procèdent de l'activité anti-inflammatoire de la phénylbutazone, de l'importance des manifestations d'intolérance auxquelles le médicament donne lieu et de sa place dans l'éventail des produits anti-inflammatoires actuellement disponibles.
Ces indications sont limitées, chez l'adulte et l'enfant à partir de 15 ans, au :
  • traitement symptomatique de courte durée (moins de 7 jours) des poussées aiguës de rhumatisme abarticulaires (périarthrite scapulohumérale, tendinites, bursites), d'arthrites microcristallines (notamment goutte), de radiculalgies sévères .
  • traitement symptomatique au long cours de certains rhumatismes inflammatoires chroniques, notamment de la spondylarthrite ankylosante ou de syndromes apparentés tels que le syndrome de Fiessinger-Leroy-Reiter, le rhumatisme psoriasique.
S'abonner à ce flux RSS