CONNECTEZ-VOUS
Mise à jour le 19. 03. 2018

Aripiprazole : création d'un nouveau groupe générique

Le répertoire des génériques compte un nouveau groupe dans le domaine neuroleptique, correspondant à 4 dosages de l'Aripiprazole en comprimés à 5mg, 10mg, 15mg et 30mg sous le nom commercial ARIPIPHI

La spécialité de référence est ABILYFI.

Pour mémoire :

Comme ARIPIPHI, ABILIFY est indiqué :

  1. Dans le traitement de la schizophrénie chez les adultes et les adolescents âgé de 15 ans ou plus.
  2. Dans le traitement des épisodes maniaques modérés à sévères des troubles bipolaires de type I et dans la prévention de récidives d'épisodes maniaques chez l'adulte ayant présenté des épisodes à prédominance maniaque et pour qui les épisodes maniaques ont répondu à un traitement par aripiprazole.
  3. Dans le traitement des épisodes maniaques modérés à sévères des troubles bipolaires de type I chez l'adolescent âgé de 13 ans ou plus pour une durée allant jusque 12 semaines.

 

La DMP autorise le premier générique de la prégabaline (lyrica)

La version générqiue de la prégabaline est en phase de commercialisation sous le nom "Epyca" et disponible en 3 dosage (50mg, 75mg et 150mg).

Pour mémoire : 

La prégabaline est un antiépileptique utilisé dans le traitement adjuvant des crises d'épilepsie partielles comportant ou non une généralisation secondaire chez les patients adultes qui répondent de façon insuffisante à d'autres antiépileptiques.

Posologie :

La posologie se situe entre 150 et 600 mg par jour, administrée en deux ou trois prises unitaires.

La prégabaline peut être prise avec ou entre les repas.

Restriction de l'utilisation du kétoconazole chez l'enfant et le nourrisson

L'utilisation des spécialités antifongiques de kétoconazole par voie topique (gel et crème) dans la population pédiatrique a fait l'objet d'une réévaluation au niveau européen.
Au Maroc, il s'agit des médicaments KETODERM 2 % crème, gel en sachet et en récipients unidose

Selon le rapport de cette réévaluation européenne, les données disponibles sont jugées insuffisantes, en termes d'efficacité et de sécurité, pour permettre l'utilisation de ces spécialités chez les nourrissons et les enfants. Ainsi, les spécialités à base de kétoconazole 2 %, crème, sont désormais strictement réservées à l’adulte (infections de la peau à dermatophytes, des candidoses cutanées et du Pityriasis versicolor). Les spécialités à base de kétoconazole 2 %, gel en sachet, sont maintenant indiquées chez l’adulte et l’adolescent de plus de 12 ans (traitement de la dermite séborrhéique). Enfin, les spécialités à base de kétoconazole 2 %, gel en récipient unidose, sont strictement réservées à l’adulte et à l’adolescent de plus de 12 ans.

Des nouvelles restrictions pour la codéine chez l’enfant

Impossible désormais de passer à côté des nouvelles recommandations relatives à l’usage de la codéine dans le traitement de la toux sèche chez l’enfant, émises par l’Agence européenne du médicament (EMA).

Jusqu’à présent considérées  au Maroc comme « à prendre en compte », l’utilisation de la codéine  dans le traitement  de la toux en Europe est donc maintenant  contre-indiqué chez les enfants de moins de 12 ans et non recommandée chez les enfants et les adolescents  âgés de 12 ans à 18 ans présentant des troubles respiratoires.

Elle est également contre-indiquée chez les femmes allaitantes et chez tous les patients connus comme métaboliseurs ultrarapides du substrats du cytochrome CYP2D6, une enzyme qui métabolise la codéine en morphine plus rapidement que la normale, ce qui entraine des concentrations en morphine  élevées dans le sang qui peuvent induire des effets secondaires graves, y compris au doses habituellement prescrites.

S'abonner à ce flux RSS